Des traducteurs professionnels

Un bureau de traduction situé à Bruxelles et Liège se fait remarquer par ses clients hors du commun. Colingua Traduction, une PME spécialisée dans la traduction et l’interprétation de conférences (parfois appelée interprétariat ou traduction simultanée), gagne la confiance de gros clients à Paris et même à New York ! Découverte des traducteurs et interprètes du Dakar et du Tour de France

Quels sont vos principaux marchés ?

Pas de secret, le marché de l’interprétation à Bruxelles est loin en tête. Logique puisque c’est la capitale de l’Europe… Nos interprètes, ainsi que nos techniciens qui installent les cabines de traduction, participent presque tous les jours à des conférences ou des congrès à Bruxelles.

Ensuite viennent Lille et Paris, où nous avons accroché quelques gros clients. Des bureaux de communication, mais aussi Pimkie, le Marathon de Paris et le Tour de France ! Ou le Rallye Dakar qui a maintenant lieu en Arabie Saoudite.

Notre société est également spécialisée dans l’aide aux entreprises américaines en Belgique. Certains de nos interprètes ont vécu aux USA et apportent une plus-value claire aux investisseurs américains désireux de développer leurs activités en Belgique.

Mais y a-t-il vraiment beaucoup de conférences multilingues en région liégeoise ?

La situation évolue dans la bonne direction, notamment avec l’arrivée de nouveaux hôtels disposant de salles de conférences. Mais nos interprètes ne travaillent pas uniquement dans de grandes conférences ou congrès. Comme il existe différents types d’interprétation, il est possible d’utiliser un matériel de traduction nomade (aussi appelé bidule) pour des réunions d’affaires, des visites de sites, etc. C’est une solution peu onéreuse et efficace ! Nos interprètes accompagnent aussi des groupes de personnes, sans matériel. Il nous arrive même de chuchoter une traduction à l’oreille… Les interprètes de Colingua offrent leurs conseils à leurs clients et présentent la solution la plus adaptée à leurs besoins.

La crise de la COVID-19 a-t-elle eu un impact sur votre activité ?

Oui, un impact énorme. Le secteur de l’événementiel international à Bruxelles est à l’arrêt complet. Le secteur des traductions a subi un ralentissement, mais semble reprendre. Face à cette crise, nous avons pu réagir en proposant une solution d’interprétation à distance à nos clients désireux de se réunir virtuellement, via Zoom par exemple. Nous sommes en mesure de leur proposer une traduction simultanée en ligne dans plusieurs langues, notamment grâce aux deux studios d’interprétation que nous avons créés à Bruxelles. Ces studios permettent d’accueillir nos interprètes dans le plus strict respect des normes sanitaires, tout en travaillant dans des cabines. Nous proposons diverses solutions d’interprétariat en ligne, en fonction des besoins de nos clients et de leurs habitudes, qu’ils utilisent MS Teams, Cisco Webex, GoToMeeting, Zoom …

Pourquoi les interprètes et traducteurs de Colingua ?

Rappelez-vous la dernière fois que vous avez lu un mode d’emploi mal traduit… Contrairement aux autres bureaux de traduction, Colingua ne sous-traitera jamais votre traduction à un freelance dont la direction ne connaît que le CV. Chez Colingua, les traducteurs et les interprètes sont tous des professionnels dont la compétence a été confirmée tant par l’équipe dirigeante que par nos clients. De plus, nos clients se rendent compte qu’il est souvent meilleur marché de recourir à un professionnel plutôt que d’improviser une traduction en interne. Le rôle du traducteur est de localiser la traduction dans la culture du public cible et ne se limite pas à recopier un texte dans une autre langue.

Avez-vous un souhait concernant l’avenir de Colingua ?

Nous sommes très bien  implantés à Bruxelles, grâce à des partenariats solides comme avec le Square Brussels, le principal centre de congrès de la capitale. Je souhaite trois choses… D’abord développer le marché en région liégeoise et arriver à un stade où les entreprises considèrent la traduction comme un investissement, et non plus comme un coût. Ensuite, il faut démystifier l’interprète de conférence : le fait d’engager des interprètes n’est pas toujours synonyme de défi logistique avec des cabines. Enfin, lorsqu’une traduction (orale ou écrite) ne vous semble pas bonne, vérifiez qui l’a réalisée. Peut-être cette personne n’est-elle pas une professionnelle du secteur…

Voir toutes les actualités
Des traducteurs professionnels